Visuel principal de l’article
L’Association Les jardiniers d’eau a été créée en janvier 2021. Elle fait suite à la mise à disposition, par une famille de chrétiens berruyers, de marais à Bourges.
Légende image
© Antoine Gangneron
Contenu national
Thème
Accompagnement
Commune
Bourges

« Les jardiniers d'eau » sur les marais du Berry

Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte

Le Secours Catholique du Berry soutient l'association Les jardiniers d'eau et appelle tous les volontaires à rejoindre cette démarche collective de maraichage sur les marais du Berry. Antoine Gangneron, en vantant cette culture historique et traditionnelle, explique ses objectifs.

Le nom de « jardiniers d’eau » était historiquement donné aux jardiniers qui cultivaient sur l’eau des parcelles de marais accessibles uniquement en barque. L’association met en valeur ces marais et les sauvegarde dans l’esprit de l’encyclique Laudato Si du pape François.

Selon son objet social, tel qu’il ressort de ses statuts, l’association favorise la transition écologique, développe les pratiques culturales adaptées, introduisant ainsi des activités sociales, solidaires, pédagogiques, culturelles et spirituelles . Elle devra agir conformément et en communion aux valeurs portées par l’Église catholique.

Un des axes d’action de l’association est la relation «  homme – nature – alimentation ».

Pour l’homme, il s'agit d'apprendre à travailler le sol, en respectant la nature ; de favoriser le lien social par le travail, de se former à la culture de plantes maraîchères.

Dans la relation avec la nature, il s'agit de travailler au rythme des saisons, de participer à l’entretien avec une grande attention de ce magnifique site des marais de Bourges créé par les moines au XIIème siècle, de le cultiver de manière biologique dans le respect de l’environnement.

Dans l'objectif  d'une meilleure alimentation, saine et locale, il s'agira de produire des fruits et légumes de qualité et locaux, d'apprendre à récolter, conserver, cuisiner.

En cette première année, l’association met en valeur 1 200 m² de marais avec une équipe de bénévoles intéressés par le maraîchage dans une démarche collective. Il a été mis en place : pommes de terre, salades, courges, courgettes, melons, tomates, radis, carottes, persil, ciboulette, choux, maïs doux…


L’association est soutenue par la Fondation des Œuvres du Berry et par une subvention obtenue dans le cadre du plan de relance (France Relance : action jardins partagés et collectifs). Elle travaille en partenariat avec le Secours Catholique, l’Ordre de Malte et la Pastorale des migrants.

Si vous êtes intéressé par cette démarche, contactez-nous : jardiniersdeau@gmail.com ou pour le Secours Catholique benevolat.181@secours-catholique.org


Antoine Gangneron
diacre

Auteur et crédits
© Antoine Gangneron
Lire aussi