Délégationdu Berry

Collecte nationale 2014 : « Donner c’est déjà agir »

Journée nationale du Secours Catholique le dimanche 16 novembre 2014

La Collecte nationale du Secours Catholique a débuté le 6 novembre 2014 avec la publication du rapport statistique, qui rend compte de l’évolution de la pauvreté en France et de ses conséquences sur les personnes en situation de précarité [1]. Tous au long des semaines à venir, la mobilisation de tous les acteurs est particulièrement importante, notamment le dimanche 16 novembre 2014, Journée nationale du Secours Catholique.

publié en novembre 2014

Le pape François nous interpelle :
« Les pauvres ont une place de choix dans le cœur de Dieu […] Ils ont beaucoup à nous enseigner. […] Par leurs propres souffrances ils connaissent le Christ souffrant. […] La nouvelle évangélisation est une invitation à reconnaître la force salvifique de leurs existences, et à les mettre au centre du cheminement de l’Église. Nous sommes appelés à découvrir le Christ en eux, à prêter notre voix à leurs causes, mais aussi à être leurs amis, à les écouter, à les comprendre et à accueillir la mystérieuse sagesse que Dieu veut nous communiquer à travers eux. » Exhortation apostolique « La joie de l’Évangile » (197-198).

Cet appel du Saint-Père est pour tous.

Le Secours Catholique essaie pour sa part d’y répondre jour après jour avec les 500 bénévoles de notre diocèse.

Accueillir, écouter, accompagner, secourir, partager la parole de Dieu avec les plus fragiles, tels sont les grands axes de notre engagement.

Au regard des statistiques 2013, dans la seule ville de Bourges, le Secours Catholique a rencontré 723 personnes ou situations familiales différentes, rencontrées et/ou aidées. Cela représente 1 % de la population berruyère.

- 580 de ces personnes ou familles accueillies sont venues à l’antenne Passerelle solliciter l’accueil Solidaires, l’accueil Migrants et/ou les Petits Déj’s.
- 143 ont présenté des demandes d’aide traitées par la commission des aides.

Les profils des personnes accompagnées par le Secours Catholique dans la seule ville de Bourges sont répartis ainsi :

  • 30 % de mères isolées
  • 22 % de couples avec enfants
  • 18 % d’hommes seuls
  • 16 % de femmes seules
  • 8 % de couples sans enfants
  • 6 % de pères isolés avec enfants

La majorité sont des 25-39 ans, puis viennent les 40-49 ans.

  • 30 % des personnes ne disposent d’aucunes ressources, ce sont des étrangers sans papiers ou en attente de statut.
  • 28 % disposent de ressources liées à l’emploi (salaires, indemnités de chômage, formation professionnelle).
  • La proportion restante correspond à des personnes inactives (des retraités ou des personnes bénéficiant de minima sociaux).

Les accueils du Secours Catholique à Bourges : repères 2013

Les Petits Dej’s ont accueilli 100 personnes différentes autour d’un repas, de novembre à mars, ce qui représente 6 460 passages.

L’Accueil solidaire a rencontré les personnes sur orientation des travailleurs sociaux pour des demandes d’aide alimentaire (75 %) ou des aides à la mobilité, vêture, factures diverses impayées.

Le service Migrants a accueilli et accompagné 156 personnes ou familles différentes. Parmi elles, 50 % étaient sans papiers, 43 % en période de démarches administratives visant la régularité de séjour et 7 % avec obtention d’un statut en France.

La commission des aides a traité 141 dossiers, dont 85 % pour des impayés d’énergie.

À travers ces quelques chiffres concernant les actions à Bourges pour l’année 2013 et nos témoignages au sein des différentes églises du diocèse, le Secours Catholique et ses bénévoles sollicitent votre générosité pour continuer à disposer des moyens nécessaires à ses missions de solidarité.

Merci de votre don !

Dimanche 16 novembre 2014 : Journée nationale du Secours Catholique

Et sur le site web national du Secours Catholique : possibilité de faire un don en ligne

Imprimer cette page

Faites un don en ligne